Blog d'Etude de la Culture Visuelle Moderne

Ce Blog porte principalement sur les mangas et l'animation japonaise. Vous y trouverez des fiches descriptives euphorisantes et des critiques transcendantales de ces oeuvres marquantes et singulières qui nous viennent du Pays du Soleil Levant.

16 août 2009

Fansub, scantrad et design de naze (Naruto parodie)

Fansub, scantrad et design de naze

(Naruto parodie)

narutofigurines

L'heure est grave ! Les cinq Kages se réunissent afin de débattre sur la question du fansub et du scantrad. Est-ce que ces hommes d'exception, sages entre les sages, trouveront une issue au cycle infernal de ces mauvaises productions karmiques ? Les pages qui suivent vous le diront.

Sens de lecture japonais.

narutoparodie201

narutoparodie202

narutoparodie203

narutoparodie204_05

narutoparodie206

narutoparodie207

narutoparodie208

narutoparodie209

narutoparodie210

narutoparodie211

narutoparodie212

narutoparodie213

narutoparodie214

narutoparodie215

narutoparodie216

narutoparodie217

Articles (plus ou moins) en rapport avec celui-ci :

Posté par Deuz à 16:06 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

Commentaires

    C'est plus drôle encore que ton détournement de Devil Man et ça résumé ce qui a été développé depuis ces derniers temps à propos du fansubs et de la scantrad. Goute Jobb.
    (même si je pense quand même que les bandes-annonces ne suffisent pas toujours pour se faire une bonne idée d'un film, d'une série ou autre autre).

    Posté par Sonocle Ujedex, 16 août 2009 à 18:13
  • Je ne pense que l'argument principal des fansubbers soit la gratuité, du moins pas officiellement. Ce serait plus la facilité.
    Quant aux pauvres... C'est un problème TRES épineux ; si tu n'as pas les moyens de te payer quelque chose, en temps normal tu ne l'as pas. Mais internet permet d'obtenir certaines choses même sans argent, donc nous passons outre. Pour reprendre ton premier exemple, s'il y avait un moyen simple (même illégal) pour avoir des chaussures gratuites, beaucoup l'utiliserait.

    Sinon, je vais reprendre ma bonne vieille argumentation : c'est quand il propose des titres que nous ne pourrions avoir sans cela que le fansub reste une nécessité.
    En France, les éditeus choisissent ce que nous avons le droit d'acheter, donc de voir. Et si apprécie autre chose que le circuit "normal" - le cinéma nordique, les manga des années 70 -, tu l'as dans l'os. A moins de trouver des éditions étrangères compatibles avec notre matériel et avec les langues que nous maitrisons. Internet permet de s'affranchir de ces limites imposées.

    Posté par Gemini, 16 août 2009 à 18:21
  • Sonocle Ujedex : Merci ^^ Je suis assez d'accord avec toi pour les bandes-annonces, autant ça peut être suffisant pour aller dans une salle de cinéma en prenant un risque tolérable, autant pour un DVD d'animé à 25 euros ou plus, ça peut sembler trop léger pour se lancer dans une telle dépense. Mais le danger, avec le visionnage d'animés dans ce sens, c'est de finalement regarder tout l'animé de cette manière et de ne pas l'acheter après coup (car on vient juste de le voir). Pour ma part je suis un pauvre, donc je regarde pas mal d'animés en fansub, mais je me suis juré à moi-même d'en acheter des tonnes dès que j'aurais un taff (vivement) : je veux une belle collection de DVDs (je suis un gros matérialiste) !
    Gemini : je suis avec toi à 100% sur le fait que le fansub ou les scantrads soient surtout un excellent moyen (presque le seul, comme tu le remarques) pour pouvoir accéder à certaines oeuvres introuvables par la voie légale (ha, Cutey Honey, Nekojiru Gekijô et tant d'autres...). Pour le sujet épineux des pauvres, il me touche particulièrement car je me retrouve dans cette catégorie, mais comme je le disais plus haut, c'est pour moi plus une torture qu'une quelconque excuse : il me tarde de pouvoir m'offrir les TTGR, Kinô no tabi, et autres Eureka 7 en DVD ! Mon compromis actuel, c'est la collection gold de Déclic Image. Ca me permet de continuer ma collection à moindre frais (surtout que Evangelion était mon Must Have prioritaire depuis X années !). A côté de ça j'emprunte beaucoup de mangas à ma bibliothèque, mais je ne peux tout simplement pas me satisfaire de leur petit catalogue... alors voilà, je lis des scans. Ha ! J'ai honte ! Je veux finir mes études et enfin gagner des sous !

    Posté par Deuz, 16 août 2009 à 23:42
  • j'avoue, j'ai ris

    (a propos de la blague sur les pauvres)

    Posté par Rukawa, 17 août 2009 à 00:40
  • A POIL! A POIL!

    J'ai vraiment failli me pisser d'ssus.
    Et ma réponse c'est...
    Mais est-ce que cela suffira vraiment?

    Sakura à nu je suis plus que ok, mais... il faut avouer que pour le lecteur moyen elle n'a pas beaucoup d'arguments pertinents si-vous-voyez-c'que-j'veux-dire...

    hein?
    *oui, je sort*

    Oui, je fuis le vrai débat.
    J'ai plutôt tendance à voir le fond du problème (oui, je préfère passer le syndrôme de la résistance narutarde moyenne) comme un accord d'honnêteté avec sois-même.
    Personnellement, si le contenu téléchargé ne m'est pas accessible (dixit Gemini), je n'ai pas vraiment de problème avec moi-même pour télécharger. Alors que j'avoue avoir un sérieux problème avec les téléchargements de produits déjà licenciés chez nous...
    Par exemple. J'ai en ce moment une lubie nostalgique pour "fushigi no umi no Nadia", série déjà licenciée par AB chez nous, et distribuée en VHS (et dvd?) en VF, pas de VOST à ma connaissance?>>Déjà premier problème. Mais voilà. Je suis en train de télécharger la série. C'est paaaas bien, je sais. Mais le problème est que la version que je dl est rippée sur la version TV de GameOne restaurée avec la censure en moins. Version VF.2 d'ailleur jamais vendue dans le commerce semble-t-il!
    Donc sur l'echelle de criminalité du web sur la base de l'honnêteté vis-à-vis de mon statut de fan, où suis-je?
    Je télécharge un produit que je pourrai en partie trouver près de chez moi, mais qui ne serait pas entièrement staisfaisant. Suis-je un criminel complet?
    Je veux bien la réponse.

    Ah! Et vraiment exclellente cette parodie. Je suis fan de l'auteur.

    Posté par Amana, 17 août 2009 à 01:29
  • Raton te dirait que si t'es pauvre, tu regardes pas d'anime et tu lis pas de manga point.

    Posté par Julien, 17 août 2009 à 01:50
  • En un mot : ENORME ! Bon d'un côté c'était un peu risqué de faire une parodie avec la réunion des 5 Kage en fond, car ça peut spoiler ceux qui suivent la parution française :p.

    Concernant le scantrad, je trouve ça bien pratique dans le sens où on peut connaître la suite de son manga favori avant de l'acheter à sa sortie française. Puis en même temps je trouve que quand on est fan d'une série on se doit de l'acheter, car aucun scantrad ne vaut le fait d'avoir un bouquin entre les mains avec un papier et une traduction de qualité ^^.

    Puis même quand on est un vrai pauvre comme le dit Danzou dans ta parodie, il est possible d'acheter des mangas pour pas trop cher grâce au marché de l'occasion, contrairement aux animes qui restent assez chers et qui nécessitent d'économiser un minimum pour se les procurer, même en occasion.

    Ah, j'oubliais, excellent le Tsuchikage qui prône le respect des lois et qui DL DB Kai en même temps xD Et je me demande si Sakura va suivre le conseil de Sai... quant à Danzou, il a vraiment un design de merde :p.

    Posté par Jack, 17 août 2009 à 02:03
  • Julien >> C'est une logique qui se défend (même si Raton aime bien la provoc'). Normalement, nous consommons selon nos moyens ; mais dans le cas présent, il y a juste moyen de passer outre.

    Amana >> Il y a quelques années, une team d'excellents fansubbers français se sont lancés dans la création des séries AB en VOST. Il faut dire que même leur première édition DVD ne contenait que de la VF, c'est dire l'ampleur du problème avec cet éditeur. Maintenant, il se rattrape avec ses coffrets collector ; Matoumalin travaille actuellement sur ceux de Nadia, mais il semble rencontrer des difficultés pour récupérer les bonus officiels auprès des ayant-droits japonais (du moins aux dernières nouvelles), et la sortie du premier volume (sur deux) a été repoussé aux calendes grecques.
    AB dispose encore de nombreuses licences inexploitées, comme Dr Slump, Nanako SOS, La Petite Olympe et les Dieux, ou encore Flo et les Robinsons Suisses, séries pour lesquelles il s'est contenté de sortir un seul DVD dans l'anonymat le plus complet, chose que je trouve aberrante. D'autres titres en sa possession sont à ma connaissance manquant : Le Collège Fou Fou Fou (juste quelques DVD je crois), Patlabor, La Reine du Fond des Temps, Wingman (ont-ils seulement encore les droits ?), etc... Dans ces cas-là, l'illégalité devient un mal nécessaire

    Posté par Gemini, 17 août 2009 à 07:28
  • Gemini: Merci pour les informations. En effet, à ce point, c'est vraiment un problème...
    Oui, les 4 omake semblent complètement inexistants.
    Sur la version que je télécharge, je me suis rendu compte qu'une partie des 39 épisodes était en VOSTFR. Ce doit être le résultat de cette fameuse team. Je les en remercie alors profondément. Sont-ils encore actif?
    Je commence à vraiment detester AB. Surtout qu'avec la licence de YGO5D's par leur soins, on va se tapper une ennième version 'ricaine 4KIDS saccagée de censures et charcutages sonores et visuels... Les fans espéraient enfin la full VOST pour ce dernier spin-off... *part se pendre*

    Posté par Amana, 17 août 2009 à 08:13
  • Game One, d'ailleurs, ne dispose pas normalement du droit de diffuser des épisodes de Nadia adapté par Cyril Lambin? Cet initiative avait pas mal marqué la japanime à son époque et a contribué à la renommé de la chaine à ses débuts.
    Mince, qu'est-ce que j'aimerais voir cette série...

    Posté par Sonocle Ujedex, 17 août 2009 à 09:39
  • Je précise quand même que ma pauvreté n'est pas une excuse pour DL tout et n'importe quoi totalement gratuitement. 90% des mangas que je lis sont empruntés à ma bibliothèque et sur les 10% restants, 9% sont des oeuvres non licenciés en France (et pas près de l'être). De même, 90% des animés que je regarde sont loin d'arrivés en France (à votre avis, Kaiji sera licencié dans combien de siècles ?). Malgré ma pauvreté, je continue de nourrir l'industrie qui m'apporte tant de plaisir, mais à mon échelle : j'achète quelques mangas de temps en temps, j'ai un abonnement Gold Déclic Images et je m'offre des fois un petit DVD ("La tour au delà des nuages" récemment : bientôt un article ^^) et met à profit les fêtes (anniversaire, noël) pour combler ma frustration. Là où je ressens une certaine culpabilité, c'est lorsque je découvre qu'une série comme TTGR est licencié. Quand je l'ai vu en fansub (ce que je ne regrette pas, c'était il y a 2 ans quand même), je me suis juré d'acheter de suite les DVDs si la série sortait en France. Néanmoins, le moment venu ta situation a peut-être changé et tu te rends compte que tu te fais des cheveux blancs tellement tu ne sais pas comment tu vas pouvoir payer ton loyer (mais bon c'est la vie je ne me plains pas), et là tu sais que c'est pas demain la veille que tu pourras mettre 50 euros dans un coffret DVD (même si sur une année tu débourses plus pour d'autres trucs, mais sortir 50 euros d'un coup c'est pas la même chose quand tu surfes tout le temps sur ton découvert ^^). Malgré tout, je sais que je pourrais bientôt me rattraper et acquérir légalement toutes ces séries que j'adore (et qu'en attendant je ne conserve jamais sur mon disque dur, mon propre engagement). Alors oui, je me trouve des raisons de faire un peu comme ça m'arrange mais je considère les quelques scans que je lis et les plus nombreux fansubs que je matte comme des emprunts pour le moment. Un jour (bientôt j'espère) je passerai à la caisse, et ça ne sera pas par obligation mais avec un grand sourire aux lèvres. En attendant je devrais peut-être ne plus rien DL, mais je ne peux juste pas m'y résoudre : je suis faible et j'ai besoin de ma dose de divertissement japonais. Finallement, c'est peut-être là que se trouve la fin du débat : avec la présence de ces nouveaux moyens illégaux de difusion, c'est à chacun d'entre nous, en son âme et conscience, de s'imposer de nouvelles règles de consommation. Que ce soit je DL maintenant puis j'achète plus tard (soit une sorte de crédit à 0%), je DL juste pour avoir un aperçu, je DL car je ne peux pas attendre, ou encore je DL car (pour le moment) telle ou telle oeuvre ne m'est pas accessible par la voie légale ; on voit que c'est aujourd'hui au consommateur d'établir lui même sa propre morale dans son rapport personnel avec ce nouvel outil qu'est Internet. Et cette morale sera certainement oblique, inévitablement tordue selon nos besoins, mais pour reprendre l'image qu'a souvent employé le péquenot de la Société Générale qui a perdu je ne sais plus combien de milliards (il a eu de bon communiquants autour de lui, le malin) : si tu donnes à un gosse les clés d'une super bagnole et que tu lui ouvres la portière en souriant, ne t'étonnes pas si il grimpe dedans et qu'il roule toute la nuit, jusqu'à peut-être écraser des innocents sur son passage et finir par se foutre en l'air dans un platane.

    Posté par Deuz, 17 août 2009 à 10:24
  • Un des arguments qu'on voit le plus souvent est de dire que si l'on n'achète pas l'oeuvre, on ne rémunère pas les droits d'auteurs et donc on vole ces dernier. Ce qui est vrai, il faut l'admettre.

    Certain parlent ici de marché de l'occasion ou de bibliothèque publique mais à ce que je sache en allant dans ces lieux, on accède aux oeuvres sans rémunérer les auteurs, non ?

    Donc quelle différence entre voler l'auteur en allant emprunter des livres dans une bibliothèque ou en allant acheter d'occasion plutôt que neuf avec le fait d'en consulter/télécharger sur internet ?

    Sinon c'est une parodie sympa

    Posté par Gaspard, 17 août 2009 à 13:45
  • Dans mes précédents commentaires j'ai écrit TTGR aulieu de TTGL (Tengen Toppa Gurren Lagann). Je ne sais pas pourquoi j'ai buggé, je dois avoir une tumeur au cerveau ^^

    Posté par Deuz, 17 août 2009 à 18:46
  • bonjour tout le monde,

    moi j'ai de l'argent, je suis prof, mais j'ai gardé mes bonnes vieilles habitudes d'étudiant! je dl à fond je lis mes scans toutes les semaines et finalement ça m'arrange... je m'explique: comment aurais je pu m'acheter un écran hd 80cm si je continue à m'abreuver de mes mangas préférés qui représentent une sacrée somme pour les avoir tous chaque mois? bon ça fait pas top comme exemple mais payer son loyer, sortir la demoiselle ça coute aussi!! bref ça + ça + ça = plus trop d'argent pour assouvir ma passion... dois-je alors arrêter de les lire? ce serait cruel me semble t'il...

    Posté par aburay, 19 août 2009 à 21:52
  • C'est pas si cher que ça Monsieur aburay.
    Il suffit de se limiter. Ce n'est pas cruel, c'est même parfaitement normal.
    Moi même, je suis extrèmement limité et je m'interdis le fansub et le scantrad.
    Mais je suis heureux comme ça.
    Mes derniers achats ont été pour des jeux vidéo (Touhou Pawaa !) et là j'économise pour me payer l'artbook officiel de Last Exile (parce que j'adore Last Exile !), et je l'aurais pas avant 2 voir 3 mois.
    Et en attendant, il n'y aura bien sur pas d'autres achats, mais ça me va, je suis très content comme ça.
    Apprenez à vous limiter, à moins que le monde réel ne vous effraie trop (voir l'article 3D IS SUPERIOR sur l'Editotaku.), mais ça ne semble pas être le cas pour vous, Monsieur aburay.

    Posté par Suzu, 19 août 2009 à 23:50
  • Perso j'achète pas mal de manga/dvd mais je dois faire des choix entre les séries que j'achète et celle que je ne peut pas encore acquérir.. donc en attendant d'avoir réunis les sous je les dl/lis online. Jeter moi la pierre si vous voulez mais que celui qui a internet et qui n'a jamais téléchargé illégalement me lance la première pierre (comme disait l'autre ^^).

    Posté par Gaspard, 21 août 2009 à 04:01
  • Le débat sur le piratage est une imposture orchestrée par l'industrie pour sauver les meubles et justifier la taxation des supports vierges. Une conspiration, en somme (encore!).

    J'ai grandit en regardant des films enregistrés sur VHS qu'on s'échangeaient entre pote, et en écoutant du son enregistré sur K7 à la radio. Et oui, déjà à 8 ans je faisais mes compilations beatles/daft punk/michael jackson sans payer un sous. Internet rend simplement les choses plus faciles.

    S'il y a de bonnes poires pour croire que la consommation de supports DVD, etc... est un acte éthique de promotion artistique, tant pis pour eux. Ils se font juste bouffer par la communication des lobbys.

    Toutes vos considérations bien pensantes sur la légalité, je les trouve inconvenantes et mal venues. L'industrie a inventé les supports domestiques (VHS/CD/DVD) pour se faire de la maille, et pas permettre une meilleure diffusion et valorisations des oeuvres.

    Entre regarder un truc sans le payer et regarder la même chose en le payant, ma décision est vite prise. Je télécharge, je mate, je supprime. Je ne stock jamais (pour quoi faire ?). J'ai pas l'impression de faire du tort à quiconque, mais simplement de me faire ma propre télévision (puisque je n'en ai pas chez moi).

    Quand je le peux et quand les œuvres le mérite, je vais voir les films au cinéma (ex : District 9 et Avatar >>> must see sur grand écran). Cela m'arrive aussi d'acheter des coffrets DVD, quand, encore une fois, ils le méritent (exemple : les coffrets Kaamelott, FLCL, Ultimate Matrix,...). Pas par pitié pour les artistes, mais parce que ça me fait plaisir, que je les regarde souvent, et que j'ai pas l'impression de me faire entuber.

    Posté par brotch, 21 août 2009 à 10:02
  • Gaspard : Perso, je suis exactement dans la même situtation que toi (kopin !) et ce que tu dis sur le marché de l'occasion ou les bibliothèques n'est pas faux : techniquement, ce sont des brousoufs en moins pour l'auteur. Mais bizarrement, quand j'emprunte un manga à ma biblio, j'ai l'impression de faire une action moins répréhensible que celle de DL des scans. C'est idiot, sûrement les restes d'une éducation judéo-chrétienne trop marquante durant mon enfance ("Tu ne voleras point, tadadadam !"). Mais je me soigne ^^
    Aburay (jam): Pour toi Monsieur Aburay, je ne préconise ni l'achat de mangas ni celle d'écran HD, le plus pressé serait plutôt de rembourser ton crédit. Et en attendant ce jour bénit, je t'autorise à DL comme un porc tout ce qui te plaira : mangas, albums de David Guetta, pron allemand... ("Am I not merciful ?"). Et si ta situation financière s'arrange, offre une Wii à ton vieux pote ^^
    Brotch : Ta position est certainement la plus évidente et tes arguments sembleraient presque tenir la route (on a tous fait des compils cassettes [et souvent moins glorieuses que les tiennes ^^]). Néanmoins, je ne pense pas que le piratage des années 80/90 connaissait le même essor que celui d'aujourd'hui, Internet oblige. Lorsque tu dis n'acheter des DVDs que parce qu'ils sont bon et pas pour faire fonctionner le marché, c'est exactement ce que nous devrions tous faire ; mais il y a maintenant de nombreuses personnes qui remplacent ce raisonnement par un autre qui est "ce truc est bien, je vais le DL". En soi, éthiquement, je m'en balance un peu (malgré mes toujours persistants restes de morale chrétienne) : ce qui me pousse actuellement à réfléchir à mon attitude de consommateur, c'est seulement mon désir égoïste de pouvoir acquérir des oeuvres que j'apprécie, de la même manière que toi. Le marché de l'animation japonaise en France est actuellement bien faiblard et force est de constater que le nombres de japonaiseries qui arrivent dans nos contrées est assez restreint (j'attends toujours Baccano en DVD !). On ne peut nier que le piratage y a sa part de responsabilité (sauf pour l'animé de Naruto) et la question que beaucoup d'otakus se posent n'est donc pas "Est-ce que DL c'est pas bien pas beau méchant crotte ?", mais plutôt "Est-ce que DL à ce point n'est pas en train de tuer le marché et de nous priver de potentielles marchandises culturelles que l'on voudrait pouvoir acheter par la suite ?". Tout le monde sait ici que le marché crée le marché, aucun éditeur ne vendra éternellement des titres que personne n'achète. Par conséquent, certains se disent (peut-être), que si personne n'achetait des DVDs d'animés, ton coffret FLCL (excellent) par exemple, ne serait sûrement jamais sortit en France et tu serais simplement passé à côté de cette série que tu kiffes sa maman (car le net aussi est sélectif : tout ne nous est pas accessible). Si le milieu de l'édition manga n'est pas en train de mourir sous les coups de pieds du scantrad (le livre reste et restera - à mon avis - un objet de loisir éternel qu'aucune numérisation ne pourra jamais remplacer), le milieu de l'animation, lui, souffre réellement des conséquences du fansub. Donc, devant cette situation bien réelle, réfléchir aux conséquences d'un piratage devenu bien plus massif qu'à la belle époque de Nirvana (pour moi les 90's, c'est Nirvana - et les Spice Girls, j'avoue), n'est pas tant une question d'éthique qu'une démarche de consommation réfléchie. Et être un consommateur qui réfléchit, c'est justement ne pas se faire bouffer par les lobbys (ça, ça serait plutôt acheter tous les DVDs d'Hamtaro juste parce que c'est passé à la télé) mais comprendre que nous avons, en tant que consommateurs, un pouvoir et une part de responsabilité dans la situation du marché que nous construisons. Bien sûr, je ne demande pas à tout le monde de se faire cette réflexion et d'en avoir quelque chose à foutre du marché français de la japanimation. Je n'avais moi-même que peu d'intérêt pour ce problème lointain, lorsque je ne me destinais pas encore à justement travailler dans le milieu de l'édition.

    Posté par Deuz, 21 août 2009 à 11:10
  • Concernant les parutions en France il faut voir aussi le problème des arrêt de parutions.. il y a de nombreuses années j'avais acheter les 11 tomes d'une série qui s'appellait "chinmi-kekchose" et les suivant ne sont jamais parus. Le téléchargement à l'époque existait pas ou peu. Quand les éditeurs feront l'effort de sortir une série complètement sans s'arrêter à la moitié ou au quart je serais davantage attentif à leurs désirs de tout poil. Ca m'est arrivé à plusieurs reprise de voir des séries que j'aimais être arrêter en cours de parution et pourtant j'avais joué le jeu en achetant des tomes.. actuellement mes seuls achats sont les mangas de mitsuru adachi (peu de chance qu'ils arrêtent de les faire paraitre à priori) ou les séries terminées.

    Pour ce qui est des dvd j'ai été marqués en mon jeune temps par le doublage de "ken le survivant" et à l'époque je pensais que c'était une traduction de l'oeuvre originale.. quand j'ai appris longtemps après que l'éditeur avait fait un boulot de merde pour le plaisir d'en faire, ça ne m'a pas donné envie à ce moment là d'acheter des vhs avec mon argent de poche. Actuellement je n'achète un dvd que si une version vostfr est présente dedans, sinon il reste chez le marchand le dvd.. même si j'adore la série.

    Tiens d'ailleurs en parlant d'argent de poche, la plupart de ceux qui télécharge illégalement doivent être des gamins, non ? Leur parents leur apprennent peut-être à respecter les lois mais souvenez vous de vos années d'enfant dans la sécurité du nid familial.. est-ce que vous aviez conscience de ce qu'était les lois et est-ce que vous en aviez quelque chose à faire ?

    Posté par Gaspard, 21 août 2009 à 13:21
  • Les donneurs de leçons ici puent l'hypocrisie.

    Posté par Num, 25 août 2009 à 18:00
  • damned j'ai été spotted! message reçu 5 sur 5 et vive la demoiselle fluo...

    Posté par aburay, 29 août 2009 à 14:51
  • Excellent !

    J'ai bien rigolé !
    Le sujet a été maintes fois traité et là, c'est bien fait

    Posté par Ludo, 29 août 2009 à 19:18
  • oh non cette série me tue

    Posté par jaket naruto, 18 avril 2015 à 21:35

Poster un commentaire